Vegedream devient une Star avec un titre

Par Onzemondial.com
En un son, Vegedream est arrivé jusqu’aux oreilles d’Emmanuel Macron et de Vladimir Poutine. Grâce à son tube « Ramenez la Coupe à la maison », l’artiste français a créé un buzz invraisemblable après la victoire des Bleus au Mondial. Derrière cette chanson se cache un véritable connaisseur de ballon rond. Rencontre avec le successeur de Gloria Gaynor.

Voici quelques extraits de notre rencontre avec Vegedream.

« J’ai juste trouvé une manière de faire un hymne à la joie »

Tu rêvais d’être footballeur et aujourd’hui, ce sont tes sons qui sont écoutés par les footballeurs…

Comme quoi, ça va vite. C’est un truc de fou. Il y a 4-5 ans, j’étais en vacances en Espagne, je me suis fait recaler en boite. Et il y a quelques jours, cette même boîte m’a appelé pour me demander de chanter. Tout le monde était à fond pour « Allez les Bleus ». C’est une consécration quelque part. Je me dis : « Je n’ai pas réussi à faire du foot, mais ceux qui font du foot m’écoutent. ».

Comment est née l’idée de ton tube « Ramenez la Coupe à la maison » ?

J’étais à Saint-Étienne en Showcase pendant la Coupe du Monde. J’ai posté un snap où je disais que si la France gagnait contre la Belgique, je ferais un son. Les gens me disaient que j’étais fou. La France a gagné, du coup, un jour avant la finale contre la Croatie, j’ai fait le son. J’ai combiné plein de mélodies que j’avais faites auparavant sur un rythme que je connaissais bien. J’ai juste trouvé une manière de faire un hymne à la joie. J’ai scandé le nom des joueurs comme si c’était des cris de guerre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*