All Black 2.0, un talent urbain

AllBlack 2.0 constitué de trois artistes AIMDIX, LOMBARDO et MICKY,
est un groupe Hip Hop né en Côte d’Ivoire le 11 Novembre 2011.

Le groupe AllBlack 2.0 est engendré par le hasard d’une rencontre
nourrie par la passion commune de la musique ; et il comptait à l’origine
quatre membres. LOMBARDO et MICKY se rencontrent en premier dans un
cybercafé de Bingerville et sont ensuite rejoins par AIMDIX et WALLY venus
respectivement d’Attécoubé et de Yopougon.
Après quelques expériences individuelles, ils établissent les bases d’une collaboration solide.


Cette formation qui dans sa version originelle pratiquait le R’nb (Wally, Lombardo) et le rap (AIMDIX, MICKY) s’est
donnée une orientation à coloration de plus en plus éclectique. En effet, les ‘’AllBlack 2.0‘’ ont grandi à
Abidjan et à Bingerville, au coeur d’un bouillonnement d’expressions artistiques urbaines. A l’instar des jeunes de
leur génération, Ils n’échappent pas au printemps du Coupé décalé, du Zouglou et du Hip hop occidental, de
Singuila à Chris Brown, de La Fouine à Meek Mill en passant par Magic System et Douk Saga etc.
Par ailleurs, ils bénéficient de valeurs culturelles profondément ancrées en eux depuis leur cellule familiale. Par
exemple AIMDIX, avec Bomou Mamadou, maitre de la parole, membre fondateur du mythique village artistique
« KIYI MBOCK » comme géniteur, a baigné dans l’univers de la création depuis sa naissance.
La première bougie musicale de leur aventure s’allume avec le single « ce soir » qui ne connaitra pas un grand
succès, contrairement à ‘’ Histoire à trois ‘’ qui lancera véritablement le démarrage effectif de l’aventure
AllBlack 2.0, les propulsant dans les cœurs des garçons et filles des lycées et collèges d’Abidjan.


Le single en téléchargement libre qui passe de téléphone à téléphone et le Bouche à oreille mènent à des choeurs
retentissants lors des premières parties de concerts de stars internationales tels que Chris Brown, Soprano, etc…
Le single ‘’Hommage à Maman ‘’ est un coup de coeur des radios qui font tourner le titre en boucle. Ce qui a pour
effet de gonfler à bloc les AllBlack 2.0 qui s’attaquent à la salle du café de Versailles.
Plus d’un millier de fans font de ce concert une réussite totale. Malgré tout, le groupe peine à avoir un producteur. Une collaboration avec le célèbre David Monsoh et la chaine de télé BBlack voit le jour à la sortie
du single ‘’ African people ‘’, dont la vidéo tourne en continu sur les antennes.


Bien plus tard, les AllBlack 2.0 ont le soutien d’un mécène avec qui ils signent finalement leur premier contrat
de production. L’aventure s’évanouit après la sortie d’un premier album intitulé « La face d’une vie ».
WALLY part du groupe avec le consentement des autres, car animé par de nouvelles orientations artistiques et
personnelles.
Auréolé d’un parcours certes en dent de scie mais enrichi par les expériences et les belles rencontres, Le trio signe
peu après chez le label de musique OVERCOM MUSIC le 29 Octobre 2016.
Tout comme le procédé de mélange des couleurs ayant pour résultat le noir, AllBlack 2.0 revendique
leur universalité à travers ce qu’ils appellent la Black Music.

Le concert du 15 Déc. 2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*