Adon Rivers, entre la danse et la chanson

Originaire d’un village croumen près de San-Pédro en Côte-d’Ivoire, Adon Rivers, chanteur, danseur, chorégraphe et metteur en scène, a souhaité traverser le pont que la musique dresse entre tradition et modernité. En chemin, il a croisé des musiciens aux horizons divers : le bassiste Blaise Youkou, le batteur Patrice Effoudou, le guitariste Bertrand Poubane, le pianiste Bertrand Julé, le percussionniste Michel Guédé, la choriste Katell Bodin…

Ainsi est né Adon Rivers & Badjé-Nan-Wla en automne 2001.Sa musique oscille entre la tradition chantée croumen et des influences musicales aussi multiples que diverses, qu’elles soient ivoiriennes (aloukou, abissa, bolo, …) ou d’horizons plus larges (reggae, ragga, pop, …). Le fruit de cette rencontre est le bamou qui signifie «on y va » en croumen mais qui est aussi la danse des mollets durs !

Adon Rivers & Badjé-Nan-Wla ont joué plusieurs fois à Rennes que ce soit à la Maison du Champ de Mars, à l’Antipode, à l’UBU ou encore à la Cité notamment en première partie de Tiken Jah Fakoly en 2002 et de Papa Wemba en 2004. Après Hommage, un premier album réalisé en 2003, un nouvel opus, intitulé Sans Sueurs, est sorti en 2004.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*