Bebi Philip, une touche qui fabrique des stars

Bebi Philip né le 18 mai 1988 dans un quartier de Treichville à Abidjan. Originaire de sikensi, il est le fils d’un père musicien, raison pour laquelle il s’est attaché très tôt à la musique. il en a fait une passion, un héritage de son père. il le prône dans son single la vraie force citant ces paroles « le virus de la musique était en moi depuis tout petit, papa au son de sa Guitare et les chants de mamans qui berçaient mes journées. ». Adolescent il fait connaissance avec ses premières notes musicales au sein de sa famille. Sa famille est chrétienne et très engagée dans l’Église qu’elle fréquentait. Très vite à l’âge de 4 ans, Bebi trouve ses repères et intègre l’orchestre de son église en tant que guitariste, son aventure musicale commence donc avec la guitare qu’il ne lâchera plus jamais.

De fil en aiguille, il intègre le groupe musical dont est issu son père. L’initiation à la maitrise des instruments commence véritablement.

Au sein de ce groupe, il apprend à composer des cantiques chrétiens. S’étant découvert une passion musicale, il passe en 2003, le concours d’entrée au lycée d’enseignement artistique (lEA) établi au sein de (L’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle). C’est dans ce temple de la musique ivoirienne qu’il apprendra tous les rudiments de la composition, de l’arrangement et de la chanson. Son diplôme en poche, il songe à se perfectionner au contact de ses devanciers, plus expérimentés. Ainsi, il travaillera, de 2004 à 2007 dans les studios de Freddy Assogba dit <>. Ce passage dans les studios de ce virtuose va lui permettre d’apprendre les rouages du métier d’arrangeur et de compositeur. Plus tard l’influence de Freddy Assogba se fera ressentir dans ses arrangements.

C’est en 2009 qu’il se lance dans le chant avec sa chanson « swinguita » qui ne connaîtra pas le succès attendu en Afrique. Mais après, il enchaine des succès qui font de lui une marque déposée avec une signature numérique qi fabrique les stars du moment. il est à la base des succès reconnus: debordo Leekunfa, Revolution, Rocky Gold, Kerozen, Bénédiction, Shaoleen et bien d’autres

Au sujet de son long apprentissage il dira dans une de ses interviews : <>.

Le talentueux arrangeur de l’ombre est dans une transformation, désormais le chevalier de Dieu. Pour revenir à ses débuts. Une grande force habite ce prodige de la musique en Côte D’Ivoire.

Discographie

Album

2013 : Joie de vivre

Singles

2010 : On s’éclate (featuring Debordo Leekunfa)
2011 : Faut Bara
2011 : Liberté
2013 : La rue n’est pas une mère
2013 : 1990
2013 : Il est merveilleux
2014 : Koumoulé
2014 : Espoir
2015 : Balaumba
2015 : Move Dadass
2015 : Mamalôkô
2016 : Casse Casse
2016 : On Va Piétiner (featuring Koffi Olomidé)
2016 : La Vraie Force
2017 : Hors Série
2017 : Zépélé
2018 : L’histoire d’Hamidou

Collaboration

2015 : Au Nom de Quel Amour (Suspect 95)
2015 : Venant du Ciel (Supreme Pat Cool)
2017 : Dans la Joie (Tiness La Deesse)
2017 : ça dort chez moi (Oneshot)

Productions

Article détaillé : Productions de Bebi Philipe.
Récompenses et nominations
Récompenses
Nominations

2015 meilleur arrangeur d’afrique de l’ouest

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*