KING AGOUSSI (Ex-GI’S) se relance depuis Dallas

De plus en plus proche des rappeurs américains, une nouvelle génération de rappeurs africains réalisent leur rêve de porter le message des sociétés traditionnelles vers les fils de l’Afrique aujourd’hui considérés comme afro américains et explose dans le monde avec une touche d’originalité.

On connaît le cas de la Star Mondiale AKON originaire du Sénégal, un autre leader de la scène du Hip Hop des années 90 donne de la voix depuis Dallas au Texas, il est originaire de Côte D’ivoire et réclame une place de choix dans le mouvement , c’est KING AGOUSSI.

Des années 90 a 2000, avec les GI’S il aurait pu déclencher le mouvement des tendances couper décaler avec « ambiancez moi ça là » avec ses amis de l’époque tels : Raoul DAFFE, DON MARCO, DJ MARCO , FIDEL etc. Cette époque lui donne des idées qu’il développera aux contact de nouvelles réalités HIP HOP d’abord en France et maintenant au pays D’AFRIKA BAMBAATA.

Sa musique évolue vers des sonorités de la chanson africaine et du RnB source du gospel américain avec ses amis du G-FIVE et de nombreux artistes : SLAUGHTER , JOE CLARK , FOUR WAYS , CUEDINIE , CREEP THE HOGG , DREA LOVE , JAMEE , VANILLA ICE et vient de terminer une participation avec une légende du Rap US : D.O.C de la connections avec DR DRE.

Avec les Maxi Singles : DJ TIME et light it Up , extraits de son premier Album International « SESAME » , KING AGOUSSI – revient avec de nouveaux arguments représentatifs du Hip HOP africain revisité et trace aussi des voix pour le mouvement de la parole chanté et exécutée telle que l’on pouvait l’imaginer 20 ans après. KING AGOUSSI bénéficie des conseils de ses aînées RAMSES DE KIMON et MARC LENOIR, et de leurs différentes structures.

Cet album est disponible en téléchargement dès la fin de l’année 2010 avec la plate-forme CEGACI, sur ITUNES et plus de 200 sites Internet.

En 2019, le projet musical de KING AGOUSSI est dans sa phase active avec plusieurs événements à venir. L’expérience de la scène internationale et l’envie d’aller à la rencontre des populations le positionne désormais comme la nouvelle étoile de la musique africaine aux USA qui s’est forgé au contact des cadors du Texas. Affaire à Suivre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*