Arafat Dj, un artiste conquérant ?

Il se nomme à l’état civil Houon Ange Didier, il est né le 26 Janvier 1986 à la maternité de Cocody, à Abidjan. Il fait partie de ces jeunes dynamiques qui ont préféré vivre leur rêve plutôt que de rester sur les voies de l’école et de son apprentissage qu’il jugeait trop long. En effet, celui que l’on appelle Dj Arafat, ou encore « Beerus Sama » a très vite quitté l’école pour se lancer dans la réalisation de son rêve qui n’est autre que de devenir un grand artiste, connu, et respecté de tous. A force d’épreuves, et avec toute la détermination que peut posséder un forcené, il s’est battu sans relâche depuis 2004 après la sortie de son premier single intitulé « Hommage à Jonathan » jusqu’à se retrouver au sommet.

Il a notamment été reconnu, à plusieurs reprises en tant que meilleur artiste de son pays et ce par diverses entités reconnues dans le milieu du showbiz Ivoirien (Coupé Décalé Awards), reconnu par la suite en tant que meilleur Artiste de sa sous-région (Kundé, Kora, etc…), et aussi de son continent (Kora Music Awards), pour être par la suite reconnu en tant que meilleur artiste francophone par MTV, et enfin comme l’artiste le plus influent d’Afrique par Forbes Afrique. Comprenons-le, pour un artiste suivi par près de 5 millions de personnes (nombre cumulé) et qui surnomme ces derniers en disant « La Chine », la distinction est amplement méritée. Nous ne citons cependant qu’une petite, mais très importantes partie des nombreuses distinctions qu’il a reçues. Dj Arafat est aujourd’hui tourné vers de nouveaux horizons et est en pleine lancée vers la conquête du public occidental.

Sa signature chez Universal France, Polydor, Monstre Marin Corporation, ainsi que son album à venir lui ouvrent de nouvelles portes ; et « l’enfant béni » de Houon Pierre et de Logbo Valentine se tient là, prêt à les ouvrir, et promet encore plus à ses nombreux fans qui le suivent de partout dans le monde aujourd’hui.
Nous dirons en définitive que Dj Arafat n’est plus qu’un simple artiste, il est aujourd’hui une légende, un monument, un leader, mais surtout, un conquérant.

Par Olivier Houon, Digital Manager, Manager, Rédacteur en Chef, Yorogang Production.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*