Starmelod lance son titre « Pakana »

Jorgen Juty Geleplay (né le 21 décembre 1988), plus connu sous son nom de scène StarMelod, est un artiste musicien, interprète, producteur, concepteur Web et graphiste né au Libéria. Il est également directeur général de Royal Studio. Depuis son entrée dans l’industrie du divertissement en 2012, StarMelod a sorti son album intitulé « Levels » composé de 8 singles en juillet 2015. En tant qu’artiste indépendant, StarMelod a écrit, enregistré, masterisé et produit 90% de sa musique de manière indépendante.

De son ton désinvolte et de sa volonté de ne pas appartenir à un seul genre musical. Né à Monrovia, au Libéria, il a passé la majeure partie de son enfance à Tabou (en Côte d’Ivoire), à cause de la première guerre civile libérienne avant de s’installer à Monrovia, où il passe quelques années avant de revenir en Côte d’Ivoire (Abijan). StarMelod déménage ensuite aux États-Unis en 2004. En 2008, il est diplômé de l’école secondaire John Bartram (Philadelphie, Pennsylvanie), où il n’a pas obtenu un diplôme, mais a acquis des connaissances en poésie.

Il obtient enfin son diplôme, et déménage de Philadelphie à Sacramento, en Californie où il Étudie la Bible sous la direction de sa tante qui est pasteur. Ce qui le conduit à une vie évangélique. En 2010, StarMelod revient à Philadelphie, en Pennsylvanie, où il retrouve son ami de lycée, Koimivi Amekou, qui est producteur. StarMelod apprend le métier de la production et, peu après, s’associe à Koimivi Amekou pour former une équipe appelée «TeamWonder Production».

StarMelod travaille avec de nombreux artistes libériens à venir, ce qui l’aide à renforcer ses compétences de producteur / graphiste. StarMelod fait enfin son entrée dans le milieu libérien en novembre 2015 avec le hit n ° 1 «Rude Rude Things»; plus de six millions de vues sur Facebook présentées par CooLFM Lagos et Gossip Mill Nigeria. et des milliers de vues sur YouTube. il parcourt les États-Unis pour interpréter son nouveau tube tout en réintroduisant d’anciens. «Rude Rude Things» lui a également valu quelques contrats d’investissement, mais aucun n’est prometteur. StarMelod estime que les échecs sont des éléments essentiels des succès et est convaincu que le monde entier reconnaîtra et appréciera bientôt son talent unique avec son nouveau titre Pakana. (Source en anglais: Abdoul Karim)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire